72 avenue de Vals 43750 Vals Pres Le Puy 04 71 02 56 78 Contactez-nous

L'ISVT équipe ses labos

18 janvier 2021

Depuis plus de 30 ans l’ISVT forme des techniciens de laboratoire en proposant un bac pro LCQ (laboratoire contrôle qualité) et un BTS Anabiotec (analyses biologiques et biotechnologie).

Afin de proposer des formations de qualité, les laboratoires doivent être équipés de matériel performant et à la pointe de la technologie. C’est pour cela qu’avec le soutien de la région, environ 38 000 euros, l’ISVT a fait l’acquisition de plusieurs appareils qui viennent enrichir un parc déjà conséquent.

Le choix des équipes s’est porté sur l’achat d’un bioréacteur, d’une chaine de chromatographie liquide, d’une chaine de chromatographie en phase gazeuse, d’un microscope équipé d’une caméra et d’une armoire de culture.

Le Bioréacteur

L’intérêt est d’optimiser la croissance microbienne afin d’obtenir de la biomasse (production de ferments) ou des métabolites intéressants (alcool, acide, médicament).

Le bioréacteur est composé d’une cuve en verre double paroi de 3 litres disposant de nombreuses sondes connectées à un module informatique.

 

L’Armoire de Culture

Elle permet de maintenir les conditions optimales à la croissance des plantes cultivées in vitro : c’est ainsi que les étudiants multiplient des orchidées, des droseras, des rosiers.

 

 

 

Le Microscope

Equipé d’une caméra numérique, il permet de visualiser sur un écran d’ordinateur l’échantillon observé. Ceci représente un grand intérêt en pédagogie car l’enseignant peut expliquer au groupe et ainsi s’assurer que tous les élèves ont observé les éléments intéressants d’une préparation.

Deux étudiants de microbiologie réalisent des réglages microscopiques.

Les techniques de chromatographie

Elles permettent de séparer les constituants d’un mélange et de les quantifier très précisément. Elles sont utilisées par exemple pour doser des substances indésirables dans des aliments (pesticides, herbicides…).

Ces équipements, tous pilotés par ordinateur, permettront aux élèves et étudiants d’acquérir de nouvelles compétences contribuant ainsi à élargir le champ des possibles en matière de poursuite d’étude ou d’emploi.

De plus, de nouveaux investissements sont prévus en 2021, il s’agira entre autres d’un spectrophotomètre de type nano permettant de travailler avec des volumes très petits, indispensable en biologie moléculaire car les échantillons sont précieux.

Retour aux actualités